Jump! For Brussels soutiendra finalement le MR

Nicolas Van der Stappen et Quentin Van den Eynde (Jump ! for Brussels) aux côtés de la tête de liste du MR aux élections régionales à Bruxelles Françoise Schepmans. ©D. R.

Nicolas Vanderstappen et Quentin Van den Eynde renoncent à déposer une liste concurrente comme annoncé en novembre dernier. Le duo de Jump! For Brussels soutiendra la liste de Françoise Schepmans.

Créé par les Bruxellois Nicolas Vanderstappen et Quentin Van den Eynde, le mouvement Jump! For Brussels ne déposera finalement pas de liste aux élections régionales de mai prochain.

Dans un communiqué, les deux Bruxellois annoncent qu'ils soutiendront finalement la campagne électorale du MR.

En novembre dernier, le tandem faisait pourtant part de son dégoût pour les partis traditionnels, et en particulier le Mouvement Réformateur.

"Nous avons constaté à quel point le MR avait intégré dans son programme bruxellois ce qui lui avait manqué lors du scrutin du 14 octobre dernier: la prise en considération des enjeux urbains. C'est-à-dire des thèmes aussi importants que la mobilité multimodale, la qualité de l'air et la transition vers une économie circulaire, qui permet de dissocier la croissance économique de l'utilisation des ressources naturelles grâce à une utilisation plus efficace de ces ressources", déclarent les deux représentants de Jump! For Brussels pour justifier leur réintégration au parti libéral.

Une cellule stratégique de campagne au sein du MR

Le soutien à la liste MR menée par Françoise Schepmans à Bruxelles se traduira par la création d'une cellule stratégique de campagne établie au siège du parti. "Celle-ci se concentrera prioritairement sur les enjeux urbains bruxellois de la campagne électorale: mobilité, écologie, économie, entrepreneuriat, sécurité et justice sociale", précise le duo.

Même si l'annonce d'une liste concurrente n'avait pas généré énormément de remous en interne à l'époque, les libéraux qui devront faire face à la concurrence des listes dissidentes lancées par Alain Destexhe se réjouissent de ce caillou en moins dans la chaussure.

Lire également

Publicité
Publicité