La vidéo qui tombe mal pour Didier Reynders

©Photo News

Dans une vidéo postée sur Twitter, on peut entendre Didier Reynders prendre position en faveur de l'abattage rituel. Alors que le MR a tiré à boulets rouges sur Ecolo sur le sujet, cela jette le trouble sur la position des réformateurs.

La position d'Ecolo sur l'abattage rituel n'a pas toujours été facile à suivre, en témoignait encore le fameux tract de Zoé Genot. Il y a quelques jours, le MR tenait donc à souligner la nébulosité de la ligne verte.

Or, ce vendredi, la balle revient dans le camp du MR. Une vidéo postée par le chroniqueur Michel Henrion montre Didier Reynders et David Weytsman (MR) défendre la position de leur parti en matière d'abattage rituel. 

Que dit Didier Reynders?

"On n'a jamais proposé quoi que ce soit à Bruxelles sur le sujet. […] Je n’ai pas vu à ma connaissance d’ordonnance proposée et on n’en proposera pas. Mais on est aussi dans un environnement totalement différent. Vous êtes déjà allé dans des villes wallonnes, ce n’est pas le même type de relation avec les pratiques quand on est dans une agglomération de type bruxelloise, ou quand on est dans une ville wallonne où la présence est beaucoup plus faible, où la pression est beaucoup plus forte. Faut pas se tromper, c’est un équilibre à trouver entre le bien-être animal qui devient une préoccupation très très forte et des pratiques religieuses dans des communautés. Dans une agglomération comme la région bruxelloise, il n’y a pas de raison d’avancer dans cette voie-là. On a trouvé des solutions jusqu’à présent qui me paraissent tout à fait praticables. Mais la pression est totalement différente quand vous êtes dans un milieu rural comme dans beaucoup de régions en Wallonie. Ce n’est pas du tout la même démarche."


L’interlocuteur de Didier Reynders dans la vidéo - on ne sait pas qui il est - lui demande alors: "Donc, concrètement, vous ne soutenez pas l’interdiction?" Réponse: "Non."

Le voisin de Didier Reynders, David Weytsman (candidat MR à la région) confirme: "Y a qu’un seul parti qui soutient l’interdiction, ici, à Bruxelles, qui est favorable à l’interdiction, c’est Ecolo. Les autres partis ne se sont pas positionnés. Pour le MR, c’est une question éthique. On va d’ailleurs faire le nécessaire pour que le débat ne monte pas au parlement bruxellois." Et Didier Reynders ajoute que "ce n’est pas avec nous que ça se fera".

Dans une interview dans le Soir de ce vendredi matin, Didier Reynders, face à l'Ecolo Zakia Khattabi, semblait bien opposé à l'abattage rituel sans étourdissement: "Ici, je voudrais savoir si on est prêt, en Région bruxelloise, à être ferme sur deux ou trois principes. Le premier, c’est la neutralité de l’État. Ma question à Ecolo: êtes-vous prêts à refuser le port de signes religieux et signes convictionnels dans l’administration et au guichet des administrations? Et êtes-vous prêts à interdire tout abattage rituel sans étourdissement?", demandait-il à la coprésidente des verts dans cette interview. 

Et il a renchéri dans ce sens, après le tweet de Michel Henrion, postant cette "clarification":

Malgré cette clarification, la toile ne le lâche plus. Bad buzz. 

 

"On voit qu'il n'entend pas bien ce qu'on lui dit", prévient Georges-Louis Bouchez, porte-parole de la campagne du MR. "Il ne s'exprime pas sur l'abattage sans étourdissement, mais sur l'abattage dans le cadre des cérémonies religieuses", explique-t-il, avant de clarifier la position du MR. "Nous sommes pour des exceptions à la filière d'abattage traditionnelle dans le cadre de cérémonies religieuses, mais cela doit se faire dans le respect des règles civiles, donc en pratiquant l'étourdissement."

Une polémique qui tombe mal pour le MR, à J-2... 

L'Echo interviewe les présidents de parti

Dernière semaine avant les élections. Et dernières interviews des présidents de parti.

Lire également

Publicité
Publicité