Les Listes Destexhe dispensées de récolter 2.400 signatures en Wallonie

©BELGA

Avec le ralliement de la députée libérale wallonne Patricia Potigny, les Listes Destexhe ne doivent plus courir après 2.400 signatures pour les élections en Région wallonne.

C’est un transfert politique qui risque de faire beaucoup de bruit! Après le ralliement du député indépendant wallon André-Pierre Puget en Wallonie, La DH nous append ce lundi que le nouveau parti d’Alain Destexhe (les Listes Destexhe) vient d’officialiser l’arrivée de la députée libérale Patricia Potigny.

Un gouvernement wallon minoritaire

Au-delà du symbole, cette défection dans les rangs du MR wallon risque de provoquer une série d’embarras pour l’actuel gouvernement MR-cdH qui perd du même coup sa majorité qui ne tenait déjà qu’à un fil au parlement wallon. Le gouvernement wallon dirigé par le libéral Willy Borsus comptait 38 sièges sur 75 au sein du parlement wallon. Le départ de Patricia Potigny ramène ce nombre à 37 députés.

Théoriquement minoritaire, l’actuel gouvernement devra donc composer avec la députée dissidente pour faire passer une série de dossiers qui seront soumis au vote des députés d’ici la fin de la législature. On pense en particulier à la réforme APE du ministre Pierre-Yves Jeholet qui sera débattue ce mercredi.

Le grand chelem wallon ?

Mais au-delà cet aspect, le ralliement de Patricia Potigny va grandement faciliter les choses pour la Liste Destexhe dans le cadre des élections en Wallonie.

Avec deux élus du parlement wallon acquis à sa cause, Alain Destexhe ne doit plus courir derrière les 2.400 signatures de citoyens nécessaires pour déposer des listes dans le cadre des élections en Région wallonne le 26 mai. 

"Ces deux députés dispensent la Liste Destexhe de courir après les signatures pour les élections en Région wallonne. Cela lui permet de déposer des listes sur l’ensemble des 12 circonscriptions wallonnes pour les élections régionales", confirme Jean Faniel, le directeur du Crisp, le Centre de Recherche et d'Informations Socio-Politique.

Cette étape franchie, il lui reste maintenant à trouver suffisamment de candidats pour être en mesure de déposer des listes dans les 11 circonscriptions. La tâche ne devrait pas être insurmontable. "La Liste Destexhe n’a besoin que de 60 candidats pour déposer toutes les listes en Wallonie. Il peut faire 12 listes avec 12 candidats effectifs et 48 candidats suppléants au minimum (4 suppléants par liste, ndlr)", précise Jean Faniel.

Lire également

Publicité
Publicité