Les Verts veulent la fin des voitures de société

©Photo News

Les Verts, première famille politique du pays dans les derniers sondages, veulent supprimer l'avantage fiscal sur les voitures de société.

Ecolo et Groen veulent en finir avec les déductions fiscales octroyées aux entreprises lorsqu'elles offrent des voitures de société à leurs travailleurs. Ils ne sont pas les seuls. Ça fait longtemps que la Belgique est montrée du doigt pour cette mesure par les instances internationales, comme l'OCDE.

Transition fiscale

Dans la Dernière Heure, le député Ecolo Gilles Vanden Burre explique: "Il n'est pas normal que dans ce pays, l'État subventionne les embouteillages et le carburant. Nous défendons, avec Ecolo-Groen, la sortie du système de voiture-salaire." Pour rappel, avec les déductions fiscales, il revient moins cher à l'entreprise d'acheter une voiture à un employé que d'augmenter son salaire. 

Ecolo a calculé que ce système coûtait de 3,5 à 4 milliards d'euros par an à l'État. L'ex-ministre des Finances Johan Van Overtveldt parlait plutôt de 2 milliards. Ecolo précise que le gain, en cas de suppression du système, serait incorporé dans un "shift alternatif écologiste et global". "Il nous faut un parc-mobilité multimodal: du vélo, de la trottinette, des voitures de location, etc. On doit réinvestir dans le train", précise encore Gilles Vanden Burre dans la Dernière heure.

Lire également

Publicité
Publicité