Publicité
Publicité

Pourquoi le Roi a dit "oui" au Vlaams Belang

Le roi Philippe était face à un dilemme, recevoir ou pas le Vlaams Belang. Mais refuser la rencontre, c'était ignorer le vote de centaines de milliers de Flamands qui ont des revendications.