Ardo est L'Entreprise de l'Année 2018 côté Flandre

Rik Jacob, CEO d'Ardo ©Wouter Van Vooren

Le champion des légumes surgelés Ardo succède à WDP et remporte le titre de L’Entreprise de l’Année décerné par EY, De Tijd et BNP Paribas Fortis. Dans la catégorie des Scale-up, le vainqueur s'appelle Ontoforce.

Un jour après le volet francophone de L'Entreprise de l'Année qui a vu Easyfairs rafler la mise, c'était ce mardi au tour de la Flandre de connaître le nom du successeur de la société immobilière WDP. 

C'est le groupe Ardo qui a été couronné par un jury de spécialistes. Il faut dire que le plus grand producteur de légumes surgelés en Europe avait de sérieux atouts dans son escarcelle. Avec un chiffre d'affaires tournant autour du milliard d'euros, Ardo compte parmi ses clients les incontournables de la grande distribution, de Carrefour à Tesco en passant par Metro. Si bien que les légumes de l'entreprise familiale basée à Ardoye en Flandre-Occidentale se retrouvent dans tous les pays européens. A la pointe de la technologie, les efforts d'Ardo pour limiter sa consommation en eau ou recycler abondamment ses matières premières ont aussi tapé dans l'oeil du jury. 

Le champion des légumes surgelés était opposé à Decospan, entreprise qui joue les premiers rôles en Europe dans la transformation du placage bois, et à Reynaers Aluminium, développeur de produits en aluminium pour le secteur du bâtiment, comme les portes et les fenêtres. 

Dans la compétition des Scale-up (anciennement Entreprise prometteuse de l'Année), c'est Ontoforce, le google de l'industrie pharma, qui remporte les lauriers. La société gantoise était opposée à Lemon Companies, Rombit en Ugentec. 

Lire également

Publicité
Publicité