Connecter les supporters pour les faire vibrer plus

Les supporters de diables seront plus dispersés que lors des précédentes compétitions, la technologie arrivera-t-elle à les rassembler? ©MAXPPP

Application, montres et bracelets connectés, pronostics en ligne et réseaux sociaux, tout est prévu pour connecter au maximum le supporter belge pendant l’Euro 2020.

L’euro 2020 a débuté. Avec un an de retard, nous pouvons enfin vibrer. Ce championnat d’Europe a tout de même un goût un peu amer pour les supporters et pour le supporter belge en particulier. Pandémie oblige, le public dans les stades sera discret et la Belgique n’ayant pas de stade national répondant aux normes, les Diables rouges ne joueront aucun de leurs matchs à domicile. Pour vibrer ensemble, la technologie pourrait aider ceux qui ne peuvent plus se contenter de leur canapé ou d’une bière dans un bar avec une télévision un peu datée.

"Nous voulons impliquer tous les supporters lors les performances de nos Diables rouges et de leurs adversaires potentiels."
Manu Leroy
Directeur communication & marketing de l’URBSFA

Commençons doucement pour les plus technophobes. Sans révolutionner l’expérience du supporter, l’Union belge de football propose cette année de moderniser un grand classique via sa nouvelle application: les pronostics. L’Union belge ne prend pas trop de risque en proposant aux supporters, dès le jeudi 10 juin, de pronostiquer les scores de tous les matches de l’Euro 2020. Outre le classement général, ils pourront aussi défier leurs proches, collègues et amis. "Nous voulons impliquer tous les supporters lors les performances de nos Diables rouges et de leurs adversaires potentiels", explique Manu Leroy, directeur communication & marketing de l’URBSFA. Les impliquer et les rassembler sur l’application officielle, car l'objectif est d'interagir avec eux un maximum pendant la compétition. Pour que l’app devienne un réflexe, les supporters pourront y retrouver les infos les plus récentes et un aperçu des coulisses dans une émission d’actualité diffusée chaque matin via  l’application.

Mesurer l'émotion des supporters belges

Jusqu’ici ce sont des classiques revisités. Proximus s’est mis en tête de mesurer les émotions des supporters des Diables. Pour ce faire, l’opérateur télécom, qui ne veut pas rater le coche, lance "The Belgian Heartbeat", un bracelet connecté pour mesurer l'émotion collective des supporters belges dispersés sur le territoire. Il devrait transmettre des données qui illustrent, en temps réel, l'enthousiasme et l'engouement des supporters pendant les matchs des Diables rouges. Grâce à un capteur intégré et couplé à une application, ce bracelet associé au smartphone permettra de collecter des données sur une base volontaire (il mesurera la fréquence cardiaque, les mouvements comme les bras qui se lèvent et le supporter qui saute ou les décibels) et d'établir des statistiques agrégées en temps réel.

200
volontaires
Proximus lance "The Belgian Heartbeat", un bracelet connecté pour mesurer l'émotion collective des supporters belges. Il a été distribué à 200 volontaires.

Ce tracker sera utilisé pour identifier les moments qui ont suscité le plus d'engouement lors de chaque match des Diables rouges. Nul doute qu’un but victorieux de Romelu Lukaku à la dernière minute d’une demi-finale contre la France devrait faire exploser les mesures. N’essayez pas de vous en procurer un, les 200 exemplaires existants ont été distribuées à 200 volontaires qui le porteront pendant chaque match des Diables. Petite prouesse technologique de l’opérateur, mais pour le côté grand public on repassera. Pour se rattraper, Proximus propose lui aussi de faire ses pronostics via son application Pickx.

Hublot a dévoilé une montre connectée pour suivre la compétition, agrémentée d’une version NFT. Les arbitres la porteront et seront connecté à la Goal Line Technology et au VAR grâce à elle. ©doc

Coté gadget technologique, on notera aussi pour les plus accros et les plus fortunés la montre connectée de Hublot qui permet de suivre les matchs en direct depuis son poignet. Cette édition spéciale n’est commercialisée qu’à 1.000 exemplaires, mais les heureux propriétaires pourront se targuer d’avoir la même montre que les arbitres de la compétition qui auront une version reliée à la Goal Line Technology et au VAR.

Sur les réseaux sociaux, c’est sur TikTok qu'il faudra être. Un vent de fraîcheur va souffler sur la communication très institutionnalisée de l’UEFA qui a signé un partenariat historique avec le réseau social chinois pour cette compétition.

Sur les réseaux sociaux, c’est sur TikTok qui faudra être. Un vent de fraîcheur va souffler sur la communication très institutionnalisée de l’UEFA qui a signé un partenariat historique avec le réseau social chinois pour cette compétition. Si vous n’aimez pas les couleurs pop et les tubes américains, passez votre chemin.

Toutes ces initiatives sont là pour améliorer l'expérience du supporter, mais il sera difficile de remplacer dans son cœur la simple émotion collective d'une victoire belge partagée avec ses proches et des inconnus.

Le résumé

  • Application, montres et bracelets connectés, pronostics en ligne et réseaux sociaux, tout est prévu pour connecter au maximum le supporter belge pendant l’Euro 2020.
  • Proximus veut mesurer l'engouement des Belges via un bracelet connecté.
  • La Fédération belge de football lance une application pour impliquer et connecter les supporters belges.
  • Pour les plus accros, plusieurs gadgets technologiques viennent de sortir.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité