Euro 2020: la Belgique l'emporte facilement face à la Russie

Romelu Lukaku a été l'auteur d'un doublé lors de ce premier match des Diables Rouges dans l'Euro 2020. ©AFP

La Belgique a lancé son Euro par une victoire 3-0 face à une Russie en peine ce samedi soir à Saint-Pétersbourg.

Il n'aura fallu que 10 minutes à Romelu Lukaku pour marquer son premier but dans cette Coupe d'Europe 2020 - version 2021. Le défenseur de Dortmund Thomas Meunier a ensuite doublé la mise à la 34e, à peine 7 minutes après son entrée en jeu en remplacement de Timothy Castagne. Ce dernier avait dû quitter la pelouse à la suite d'un choc particulièrement violent avec le Russe Daler Kuzyaev. Le joueur de Leicester, salement amoché, souffrirait d'une fracture de la pommette.

Puisque l'on ne change pas une équipe qui gagne, on retrouvait encore Lukaku et Meunier à la signature du 3e but: le défenseur lançait l'attaquant à la 88e et le buteur de l'Inter plantait son 62e but en équipe nationale, devenant au passage le meilleur buteur de cet Euro avec ses deux buts.

"Le coach m'a appelé, je fais ce que je peux (dans ces cas-là), ça me fait un bien fou", a réagi Thomas Meunier au micro de la RTBF après la rencontre. "La Belgique représente quelque chose, je suis content de cette première entrée en la matière." Quant à savoir si la Russie s'est montrée décevante, le défenseur met en avant leur style de jeu "que l'on connait bien, ce n'est pas la première fois qu'on les affronte."

Malaise cardiaque d'Eriksen

La Belgique prend ainsi la tête du groupe B avec 3 points, à égalité avec les Finlandais. Danois et Russes ferment la marche. Cette victoire permet aux Belges d'aborder sereinement la suite de cette phase de groupes. En 2016, la Belgique avait débuté son parcours à l'Euro français par une défaite contre l'Italie.

Du côté des autres équipes du groupe, la Finlande s'était imposée 0-1 face au Danemark plus tôt dans la journée dans le premier match de la poule, marqué par le malaise cardiaque de Christian Eriksen. Romelu Lukaku a d'ailleurs dédié un de ses buts à son coéquipier de l'Inter Milan, en lançant à la caméra un « Christian, I love you ». Le Danois s'était écroulé tout seul le long de la ligne de touche à la 43e minute. Le match a été aussitôt interrompu, l'encadrement médical de l'équipe danoise est intervenu, rapidement rejoint par les services médicaux du tournoi, tandis que ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour du milieu de terrain de 29 ans.

Après de longues minutes et alors que les services médicaux pratiquaient un massage cardiaque, l'arbitre avait renvoyé les deux équipes aux vestiaires. Une fois que des nouvelles rassurantes sur l'état de santé du joueur sont notamment venues de la Fédération danoise de football, la rencontre a repris avec l'accord des joueurs. Christian Eriksen a par ailleurs été désigné joueur de ce match Finlande - Danemark, finalement remporté par les Finlandais 1 à 0.

La suite pour les Diables

Les Diables Rouges passeront la nuit dans la ville russe avant de regagner la Belgique et Charleroi dimanche en début d'après-midi. Après deux journées complètes au centre national du football à Tubize, ils repartiront déjà mercredi en fin de matinée direction Copenhague pour défier le Danemark jeudi sur le coup de 18h sur la pelouse du Parken.

La veille, la Russie aura reçu les "Hiboux Grands-Ducs" (Huuhkajat), surnom de la sélection finlandaise, à Saint-Pétersbourg (15h). Les matches de la 3e et dernière journée du groupe B auront lieu le 21 juin (21h): Finlande - Belgique à Saint-Pétersbourg et Russie - Danemark  Copenhague.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité