Publicité
Publicité

L'Euro dans le stade réservé aux plus acharnés

Le combo "tournoi partout en Europe et crise sanitaire" rend le rôle de fan particulièrement complexe. Face aux difficultés, ils sont nombreux à renoncer. Mais une poignée résiste encore et toujours.