Publicité
mon argent

Vincent Van Peteghem sur la réforme fiscale: "Il n’y aura aucun tabou"

Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem était présent à Finance Avenue ce samedi. ©Lieven Van Assche

Le ministre des Finances a affirmé qu’il n’y aurait pas de tabou dans les discussions en vue de la future réforme fiscale, notamment concernant les plus-values sur actions ou la fiscalité immobilière.

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem était présent à Finance Avenue pour partager sa vision sur le rôle des investisseurs dans la construction d’un monde plus durable. Mais il a aussi évoqué, lors des questions-réponses, la future réforme fiscale actuellement en préparation. À plusieurs occasions, le ministre a affirmé qu’il n’y aurait "aucun tabou".

Notamment, en ce qui concerne la fiscalité immobilière. Les investisseurs immobiliers bénéficient actuellement d’un cadre fiscal favorable, car ils sont taxés sur les revenus cadastraux de leurs immeubles (indexés et majorés de 40%). Une taxation des loyers réels pourrait-elle être envisagée?

Investir ensemble dans un avenir durable - Vision politique du ministre Vincent Van Peteghem

"La taxation des loyers réels est un sujet très sensible. Cependant, il n’y a pas de tabou. Mais si l’on taxe les loyers réels, il faut que les coûts réels soient déductibles. Il y a énormément de logements qui ne sont pas rénovés. Une déductibilité des frais réels pourrait rencontrer aussi notre objectif climatique", a-t-il répondu.

Une taxe sur les plus-values sur actions ? "Je vous l’ai dit, il n’y aura pas de tabou", a-t-il affirmé. Pour rappel, la Belgique fait figure d’exception européenne, alors qu’elle ne taxe pas les plus-values sur actions. "C'est une direction que nous devons regarder".

Le ministre s'est également exprimé sur l'éventualité de voir naître un cadastre des fortunes. "Ce n'est pas nécessaire pour atteindre les objectifs qui font partie de notre vision", a-t-il affirmé.

"Taxer encore plus les travailleurs de la classe moyenne n'est absolument pas une option. Nous devons absolument éviter que les gens n'associent la transition climatique qu'à une augmentation des coûts et à une baisse du niveau de vie."
Vincent Van Peteghem
Ministre des Finances

Fonds de transformation

Concernant la transition écologique, le ministre a affirmé que "taxer encore plus les travailleurs de la classe moyenne n'est absolument pas une option. Nous devons absolument éviter que les gens n'associent la transition climatique qu'à une augmentation des coûts et à une baisse du niveau de vie. Il est important que les gens puissent participer, car ce n'est que lorsque nous pourrons convaincre les gens de la faisabilité et de l'accessibilité financière que nous pourrons mener à bien la transition".

Le ministre a souligné l’importance de la Société fédérale d'investissement et de participation (SFPI) dans le développement d’une économie durable. "Afin de stimuler cette innovation et cette croissance économique et d'accélérer la transition vers une économie durable, nous avons, au cours des derniers mois, systématiquement renforcé la capacité d’action de la SFPI. Cette capacité d’action sera utilisée pour réaliser des investissements productifs durables dans des domaines tels que la mobilité, l'énergie et les soins de santé".

Le gouvernement a également créé le Fonds de transformation. Il s’agit d’un fonds qui s'engage pour la croissance économique après la crise sanitaire et la transition nécessaire vers une économie durable. "En tant que gouvernement fédéral, nous investissons nous-mêmes 750 millions d'euros dans le fonds, qui sera encore complété par des ressources provenant d'investisseurs institutionnels tels que des fonds de pension et des compagnies d'assurance. À terme, le Fonds de transformation pourra également être renforcé par des investisseurs privés".

Le grand salon dédié à l'argent de L'Echo et L'Investisseur

Une question sur votre argent? Une adresse: Finance Avenue.

  • Une journée passionnante avec des présentations réalisées par des experts financiers, des CEOs d'entreprises cotées en bourse, des conférences, des workshops et des débats.
  • Des astuces et des conseils pour vos investissements, vos biens immobiliers, votre pension et votre succession que vous pouvez mettre en pratique immédiatement.
  • Un programme élaboré par les rédacteurs de L’Echo, Mon Argent et L’Investisseur.

Revivez Finance Avenue 2021

Des milliers de visiteurs sont venus à Tour & Taxis et sont repartis avec des conseils précieux pour faire grandir leurs investissements.
-> Regardez et lisez le compte rendu de cette ‘riche’ journée.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité