Publicité
Publicité
Publicité

Le MR ose donc la rupture

Tout s'est accéléré mardi autour de la formation du futur gouvernement fédéral. Reçu par le Palais sur le coup de 17 heures, le président du MR Charles Michel (jusqu'ici informateur) et Kris Peeters (pour le CD&V) se sont vu confier par le Roi la mission commune de "formateur". A charge pour eux de mettre en place un gouvernement fédéral autour d'une coalition N-VA//CD&V/Open Vld/MR, appelée suédoise par les uns, kamikaze par les autres. Charles Michel et Kris Peeters ont accepté cette mission.