Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Israël limoge deux officiers pour la frappe qui a tué sept travailleurs humanitaires

Selon l'armée israélienne, les officiers ayant approuvé la frappe étaient convaincus qu'ils visaient des agents du Hamas et non des travailleurs humanitaires de WCK.