Dernier hommage aux 13 soldats français morts au Mali

©REUTERS

Treize cercueils drapés de bleu-blanc-rouge.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées ce lundi, à Paris, sur le pont Alexandre III et l’esplanade des Invalides, au passage des cercueils des 13 soldats français tués la semaine dernière dans une collision entre deux hélicoptères au Mali lors d’une opération contre un groupe djihadiste. C’est la perte la plus lourde essuyée par l’armée française depuis 1983. Leur mort a également relancé les questions autour de l’engagement français au Sahel, où la situation sécuritaire ne cesse de s’aggraver, même si seul le patron de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon réclame le retour des troupes.

Lire également

Publicité
Publicité