En Nouvelle-Zélande, l'éruption d'un volcan fait 5 morts

©AFP

Au moins cinq personnes sont décédées lors de l'éruption ce lundi du touristique volcan de White Island, en Nouvelle-Zélande. De nombreuses autres ont été blessées.

White Island se situe à une cinquantaine de kilomètres au large de la touristique baie de Plenty, dans le nord de la Nouvelle-Zélande. Les touristes en quête d'aventures aiment s'y rendre équipés de casques de sécurité et de masques à gaz pour s'approcher du volcan.  

White Island, dont 70% sont immergés, est le volcan le plus actif de l'archipel néo-zélandais. Environ 10.000 touristes s'y rendent chaque année. Il a connu de fréquentes éruptions au cours des 50 dernières années, la plus récente remonte à 2016. Cette année-là, un conteneur de 2,4 tonnes avait été transporté par avion sur l'île afin de servir d'abri en cas d'éruption. 

Selon la police, une cinquantaine de personnes se trouvaient à proximité du volcan lorsque l'éruption s'est produite à 14h11 heure locale (02h11 en Belgique).  Des images retransmises en direct du volcan montrent plus d'une demi-dizaine de personnes marchant au bord du cratère avant l'éruption.

©AFP

L'Agence nationale de gestion des situations d'urgence a qualifié cette éruption de "modérée". Un épais panache blanc, s'élevant dans le ciel au-dessus de la petite île inhabitée située au nord de l'île du Nord, était visible à des kilomètres à la ronde. Plusieurs hélicoptères et avions ont été vus dans la région alors que des survivants ont été acheminés depuis l'île jusqu'à la terre ferme à bord de bateaux d'excursions.   

Un premier bilan fait état de 5 morts et de 18 blessés, certaines personnes ayant été gravement brûlées, a fait savoir la police, qui a dit être sans nouvelles d'un groupe d'au moins 10 personnes demeuré sur l'île après l'éruption.

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité