La Floride se prépare pour l'ouragan Dorian

Les habitants de Kissimme (Floride, Etats-Unis) attendent l'ouverture du magasin Sam's Club dès l'aube pour pouvoir acheter des fournitures avant l'arrivée de l'ouragan Dorian. ©REUTERS

Les habitants de la Floride font la file dès l'aube pour s'approvisionner, anticipant l'arrivée de l'ouragan Dorian.

Le week-end s'annonce mouvementé en Floride. L'ouragan Dorian, estimé comme extrêmement dangereux, se rapproche de plus en plus de la côte américaine. La tempête - de catégorie 2 pour le moment - a commencé vendredi au-dessus de l’Atlantique, mais on s’attend à ce qu'elle atteigne les côtes avec une puissance de catégorie 4 et des vents de plus de 210 km/h

Toute la Floride est en état d'alerte, le gouverneur a déployé 2.500 soldats de la garde nationale et 1.500 sont prévus en renfort. Pour le moment, aucune évacuation n'a été planifiée.

Les habitants sont inquiets. "Nous nous sommes réveillés beaucoup plus effrayés que nous sommes allés au lit la dernière nuit, et les nouvelles ne s’améliorent pas", témoigne Johnson, le gèrant d'un restaurant sur la plage de surf dans la ville de Cocoa Beach.

De longues files se forment devant les supermarchés avant même les heures d'ouverture. Les gens font le plein de provisions, mais aussi d'essence. Les stations tombaient à sec ce vendredi matin, alors que les conducteurs se précipitaient pour remplir leurs bacs. 

Le président américain Donald Trump a annulé sa visite du week-end en Pologne pour se concentrer sur la réaction du gouvernement fédéral à la tempête. "Tout porte à croire que ça va frapper fort et que ça va être très gros", a-t-il déclaré dans une vidéo qu'il a tweetée jeudi soir, comparant Dorian à l'ouragan Andrew, qui a dévasté le sud de la Floride en 1992.

Lire également

Publicité
Publicité