Le portrait de George Floyd projeté sur l'ambassade des États-Unis

©Photo News

Amnesty International a projeté, lundi soir sur les murs de l'ambassade américaine à Bruxelles, le portrait de George Floyd, cet Afro-Américain tué par la police de Minneapolis fin mai.

L'ONG Amnesty International a projeté le portrait de Georges Floyd, grâce à un mapping vidéo, lundi soir à 23h40, sur l'ambassade des États-Unis à Bruxelles.

La police a interrompu la projection au bout d'un peu plus de 4 minutes, soit environ à la moitié du temps de diffusion prévu. L'identité des quelques militants et journalistes présents a été contrôlée. Il n'y a pas eu d'arrestation.

Le mapping vidéo, réalisé par la société de production Dirty Monitor, montrait le visage et le nom de George Floyd. La durée de 8 minutes et 46 secondes, en référence au temps de l'intervention policière qui a causé sa mort, était également reprise, de même que l'appellation du mouvement de protestation Black Lives Matter.

Cette projection a été réalisée en écho à la comparution des 4 policiers impliqués dans l'homicide de George Floyd devant un tribunal de Minneapolis.

©BELGA

"Nous avons voulu lui rendre hommage pour que justice lui soit rendue et que d'autres George Floyd ne soient plus les victimes des violences policières aux États-Unis", explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d'Amnesty International. "Il est plus que temps que les États-Unis prennent à bras-le-corps le problème des actes de violence raciste contre les minorités raciales et ethniques".

Lire également

Publicité
Publicité