Rarement des tulipes auront autant fait parler d'elles

Stéphane De Sakutin/AFP ©Jeff Koons / AFP

Les "Tulipes" de l'artiste américain Jeff Koons, un cadeau en hommage aux victimes des attentats de Paris, ont été inaugurées dans la capitale française ce vendredi, après 3 ans de polémique.

Après presque trois ans de polémique, les "Tulipes" de Jeff Koons, cadeau des Etats-Unis à la ville de Paris après les attentats de 2015-2016, ont été inaugurées. La statue monumentale (12 m) représentant une main tenant un bouquet de tulipes, est située derrière le Petit Palais, près des Champs-Élysées. "Il y a seulement onze fleurs. La douzième symbolise la perte née des attentats", a déclaré l’artiste américain.

Jeff Koons avait initialement souhaité qu’elle soit installée près du Trocadéro, un lieu fréquenté par les touristes. Devant la levée de boucliers, un emplacement plus discret a été choisi. De nombreuses controverses ont entouré ce projet, de son emplacement à la personnalité de l’artiste  accusé de participer à une marchandisation excessive de l’art contemporain, en passant par son coût (3,5 millions d’euros financés par des donateurs privés). 

Lire également

Publicité
Publicité