Un métro déraille à Hong Kong à une heure de pointe, huit blessés

©AFP

Un métro a déraillé mardi matin à une heure de pointe à Hong Kong, blessant huit personnes et provoquant d'importantes perturbations sur le réseau de l'ex-colonie britannique.

Trois wagons du métro à Hong Kong étaient en travers des voies près de la gare de Hung Hom, située sur la péninsule de Kowloon, qui est un important noeud ferroviaire vers la Chine continentale, selon des photos aériennes, après avoir déraillé.

Des passagers ont été contraints d'évacuer la rame par une porte brisée et de traverser les voies de la ligne du Réseau Est ("East Rail") pour se mettre en sécurité. Un demi-millier de passagers ont dû être évacués.

©@SEELIFEHK via REUTERS

Huit passagers ont présenté des blessures en arrivant à la station, selon les autorités. On ignorait dans l'immédiat les raisons de ce déraillement, rare sur un réseau connu pour sa remarquable efficacité. Rien ne permettait dans l'immédiat de faire un lien avec la crise politique qui ébranle la ville depuis plus de trois mois, même si les manifestants s'en sont déjà pris au MTR, le réseau de métros de la mégapole.

"Nous n'écartons aucune possibilité mais à ce stade, nous ne spéculerons sur aucune suggestion particulière", a déclaré à la presse le secrétaire hongkongais aux Transports Frank Chan.

L'ex-colonie britannique est depuis juin le théâtre d'actions et de manifestations quasi quotidiennes pour demander des réformes démocratiques et dénoncer un recul des libertés dans cette région qui jouit d'une semi-autonomie, aux termes de l'accord qui avait présidé à sa rétrocession à la Chine en 1997. 

©AFP

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité