Publicité
Publicité
Publicité

Un Mondial sans étincelles brésiliennes

Hormis l’humiliation subie par la "Seleçao", la Coupe du monde s’est parfaitement déroulée pour le Brésil. Il n’y aura eu ni catastrophe logistique ni troubles sociaux, au grand soulagement de Dilma Rousseff.