Ronald Cohen, héraut de la finance éthique

©Roy Bar

Le fondateur du fonds d'investissement Apax Partners est l'une des personnalités les plus actives dans l'investissement à impact social, tant dans les entreprises qu'au cœur des économies.

Souvent présenté comme le père de l'investissement social, Ronald Cohen a initié ou a fait partie des projets les plus significatifs des vingt dernières années, y compris dans des économies déjà développées, comme celle du Royaume-Uni.

Dès 2002, il a notamment fondé le fonds Bridges Ventures, qui finance des projets sociaux et environnementaux. En 2007, il a lancé Social Finance, dont la plus grande réussite est ce programme d'obligations sociales, le Peterborough Social Impact Bond, destiné à la réinsertion de prisonniers condamnés à des emprisonnements de moins de 12 mois.

1.800
sociétés
En partenariat avec la Harvard Business School, l'impact environnemental de plus de 1.800 sociétés a déjà été calculé grâce aux outils développés par Global Steering Group.

Il a également présidé Big Society Capital, la première banque d'investissement social au Royaume-Uni, et s'investit désormais pleinement dans le Global Steering Group, qui vise à donner des outils de mesure très précis aux investisseurs qui veulent s'assurer de l'impact positif de leurs placements. En partenariat avec la Harvard Business School, l'impact environnemental de plus de 1.800 sociétés a déjà été calculé.

Le principe est clair, et plein d'avenir: l'impact d'une société peut être mesuré aussi précisément que ses profits. Un ratio coût environnemental rapporté au chiffre d'affaires ou aux profits doit également être mis en œuvre. "C'est précisément cela, le futur", indiquait-il dans un récent entretien à L'Echo. "Un futur dans lequel il sera possible de mesurer l'impact total d'une société par rapport à ses profits ou à ses ventes. Cet indice permettra non seulement d'anticiper la capacité d'une société à attirer les consommateurs, mais aussi à conserver ses actionnaires. Sur un temps long, les sociétés qui contrôlent le mieux leur impact sont celles qui réalisent le plus de profits. Il est possible de mesurer le coût environnemental, mais aussi d'ajouter d'autres critères, comme la diversité, la différence de salaires entre les hommes et les femmes, autrement dit un ensemble d'éléments qui, en cas de déséquilibres, peuvent avoir un coût social."

Virage philanthropique

Après avoir fondé le fonds d'investissements Apax Partners, qu'il a dirigé pendant trois décennies, Ronald Cohen a entamé un virage philanthropique, à la fin des années 90. Cette mutation s'est faite, inconsciemment, beaucoup plus tôt dans sa vie. Né en Égypte en 1945, Ronald Cohen avait dû rejoindre l'Angleterre avec sa famille, lors de la crise de Suez, à l'âge de douze ans. Sans aucun bien matériel ni financier, ni maîtrise de la langue de Shakespeare, tout avait dû être repris de zéro.

Selon Ronald Cohen, la finance peut aussi avoir du cœur, dès lors qu'elle accepte de mettre les chiffres au service de l'inquantifiable.

Il en a nourri une idée-force selon laquelle la finance peut aussi avoir du cœur, dès lors qu'elle accepte de mettre les chiffres au service de l'inquantifiable.
Ronald Cohen a également cofondé, avec Harry Solomon, le Portland Trust, organisme à l'origine de dizaines d'initiatives pour réduire la pauvreté et structurer l'économie en Palestine et dans la bande de Gaza. Comme dans beaucoup d'autres régions, le développement de l'accès aux ressources naturelles et la préservation de l'environnement seront les clés de la durabilité. Ils figurent parmi les quatre éléments clés du rapport, aux côtés du développement urbain et des transports.

L'économie face à la guerre

Le Portland Trust, créé à Londres, et qui compte des bureaux à Tel-Aviv (Israël) et Ramallah (Cisjordanie), a également organisé la réflexion autour de la structuration économique de Gaza, avec l'initiative "Global Palestine, Connected Gaza", qui a servi de base au financement de projets par le secteur privé palestinien.

"Toutes les choses qui nous affectent aujourd'hui, comme le changement climatique, la diversité, l'égalité économique et sociale, sont dans les mains des entreprises, pas des gouvernements."
Ronald Cohen
Fondateur du fonds d'investissement Apax Partners

"Le besoin d'investissements est plus important que jamais, surtout après les destructions de cette guerre. Il faut espérer que ce qui vient de se passer puisse faire comprendre, des deux côtés, qu'une solution économique doit plus que jamais être trouvée. Sinon, une autre guerre éclatera dans quelques années."

Selon Ronald Cohen, la solution des grandes problématiques humaines passe au moins autant par le secteur privé que par la politique. "Toutes les choses qui nous affectent aujourd'hui, comme le changement climatique, la diversité, l'égalité économique et sociale, sont dans les mains des entreprises, pas des gouvernements."

New Insights | La durabilité, un pari gagnant. 10 passionné(e)s qui osent changer le monde

Des investissements socialement responsables aux processus de production circulaires, la durabilité se retrouve à tous les niveaux d'une entreprise prospère. Quiconque souhaite entreprendre aujourd'hui doit penser à la société de demain. Plongez à travers les histoires de 10 passionné(e)s qui osent changer le monde.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité