Publicité
Publicité

Contamination aux PFAS: la norme européenne n'a jamais été dépassée dans l'eau du robinet à Bruxelles, affirme Maron

Le ministre bruxellois Alain Maron, lors d'une séance de la Commission de l'Environnement durant laquelle le cas de la pollution de l'eau par les PFAS a été discuté. ©BELGA

La RTBF a révélé que des substances chimiques dangereuses étaient présentes en quantité dans l'eau de plusieurs communes wallonnes. À Bruxelles, on assure que ce n'est pas le cas.

La future norme européenne à ne pas dépasser en matière de présence de PFAS dans l'eau de distribution n'a jamais été dépassée à Bruxelles, a affirmé mercredi le ministre bruxellois de l'Environnement Alain Maron (Ecolo). Celui-ci a été interrogé par dix députés de tous bords en Commission de l'Environnement du Parlement bruxellois.

"En tant que ministre de l'eau, je suis compétent pour les normes et le contrôle de la qualité des eaux captées et distribuées à Bruxelles, où la future norme européenne de 100 ng/litre n'a jamais été dépassée."

Alain Maron
Ministre bruxellois de l'Environnement
Publicité

Ils se posaient des questions après les révélations de la RTBF concernant la pollution aux PFAS dans le Hainaut et l'envoi d'un courrier de la ministre flamande de l'Environnement Zual Demir à ses homologues wallonne et bruxellois, les informant d'une non-conformité aux normes de l'eau potable distribuée par Vivaqua à Hal. 

Des contrôles "toujours négatifs"

"En tant que ministre de l'eau, je suis compétent pour les normes et le contrôle de la qualité des eaux captées et distribuées à Bruxelles, où la future norme européenne de 100 ng/litre n'a jamais été dépassée", a souligné Alain Maron. 

Le ministre a ajouté que, comme cela avait déjà été précisé au Parlement à la suite du scandale de la pollution des sols aux PFAS par la multinationale 3M près d'Anvers en 2021, Vivaqua effectue, à la demande de Bruxelles Environnement, "des contrôles des PFAS au robinet, dans les habitations et ces contrôles ont toujours été négatifs par rapport à la future norme européenne". 

Données accessibles aux habitants

À Bruxelles, les habitants ont accès, sur le site de Vivaqua, à toute l'information sur les résultats des tests effectués mensuellement au niveau de chaque réservoir d'eau qui alimente les robinets d'eau domestiques de la capitale, a encore dit Alain Maron. 

Par ailleurs, même si cela ne concerne pas l'eau potable en raison de l'absence de dépassement de la future norme, mais les sols et les eaux souterraines, la Région informe toujours les bourgmestres concernés lorsqu'une pollution aux PFAS est détectée, a-t-il précisé.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité