Publicité
Publicité
Publicité

José Socrates, l'affaire de trop pour l'"animal féroce"

L’ancien Premier ministre portugais est en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour corruption. Un choc pour le pays, mais pas vraiment une surprise: le socialiste a collectionné les soupçons de fraude durant sa carrière.