Publicité
Publicité
Publicité

Après la tempête de la hausse des taux, les banques privées misent sur les obligations

La hausse des taux d’intérêt a affecté les portefeuilles des clients des banques privées. Dans la poche obligataire, les dégâts ont été limités grâce à des stratégies visant à réduire la sensibilité aux taux. Depuis la fin de l’année dernière, les gestionnaires augmentent l’exposition des portefeuilles aux obligations parce qu’ils sont convaincus que l’inflation finira par diminuer.