Publicité
Publicité

L'invasion russe n'entraîne pas une vague de ventes d'actions

La guerre en Ukraine n'a pas poussé les riches investisseurs à vendre massivement leurs titres. Selon une enquête menée par la rédaction, certains d'entre eux en auraient même profité pour renforcer leurs positions en actions.