Publicité
Publicité

600 postes épargnés mais au moins 250 licenciements secs attendus chez Proximus

Les négociations entre syndicats et direction touchent à leur fin chez Proximus. Le nombre de suppressions d’emplois devrait être moins important que prévu. On parle d'au moins 250 licenciements secs.