Melexis fait mieux qu'attendu, le titre grimpe

Francoise Chombar, CEO de Melexis. ©Dieter Telemans

Les chiffres du 4e trimestre de Melexis sont supérieurs aux estimations des analystes. Le producteur de semi-conducteurs payera un dividende total de 2,10 euros. En matinée, l'action prenait près de 10%.

Pour le quatrième trimestre 2017, Melexis a dégagé des chiffres clés supérieurs aux estimations des analystes. Les ventes du producteur de semi-conducteurs, principalement pour le secteur automobile, s’élèvent à 132,7 millions d’euros en hausse de 11% d’une année sur l’autre (consensus des analystes : 131,7 millions). La marge brute s’est chiffrée à 61,1 millions d’euros (59,1 millions) et le résultat d’exploitation a bondi de 22% à 36 millions d’euros (32,1 millions).

Sur l’ensemble de l’année, cela donne un chiffre d’affaires en progression de 12% à 511,7 millions d’euros. Melexis précise que l’évolution du taux de change euro/dollar n’a eu aucune impact par rapport à 2016. Gain de 13% pour la marge brute qui atteint 235,4 millions d’euros. Au final, le résultat net s’affiche à 111 millions d’euros, soit 2,75 euros par action, une hausse de 15%.

La croissance des ventes de Melexis en 2017 est deux fois supérieure à celle du marché. Grâce à cette croissance soutenue et solide, nous sommes très fiers d'annoncer que chaque nouvelle voiture dans le monde contient en moyenne 10 puces de Melexis.
Françoise Chombar
CEO de Melexis

La société basée à Ypres a décidé de payer un dividende total de 2,10 euros brut par action. Ce montant comprend un acompte de 1,30 euro payé en octobre dernier et un dividende final de 0,80 euro qui sera payable à partir du 26 avril.

Prévisions

En guise de prévisions, Melexis s’attend à un chiffre d'affaires au premier trimestre de 2018 qui sera autour de 140 millions d'euros. En tenant compte d'un taux de change euro/dollar de 1,23, sur 2018 la croissance du chiffre d'affaires est prévue entre 12% et 15%, avec une marge bénéficiaire brute autour de 45% et une marge d'exploitation autour de 25%.

Signalons, enfin, que la société annoncé un plan d'investissement visant à agrandir ses installations à Sofia, en Bulgarie, et à mettre en place une installation de tests à Corbeil-Essonnes, en France.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content