Les 20 actions favorites de Leleux pour 2019

©CREDIT: Lieven Van Assche

Parmi les valeurs chouchous de la société de bourse, six sont cotées à la Bourse de Bruxelles. On retrouve ainsi AB InBev, bpost, Engie, Financière de Tubize, Proximus et Solvay.

C'est l'une des traditions de fin d'année les plus attendues par les investisseurs belges. Comme chaque année, Leleux Associated Brokers a dévoilé sa liste de 20 valeurs préférées pour l'année suivante. "Il s'agit d'actions au profil de risque équilibré, montrant des fondamentaux solides et/ou en amélioration, et dont la valorisation reste encore attractive", précise la société de bourse dans son communiqué.

- AB InBev (Alimentation) 

- Aegon (Assurance) 

- Beiersdorf (Santé & Première nécessité) 

- Bpost (Services & Transports) 

Rétro 2018

Migrations, climat, Brexit... Voici ce qu'il faut retenir de 2018 pour comprendre 2019

Quels sont réellement les chiffres de la migration? Que vaut finalement une biotech comme Mithra? Le Brexit est-il aussi dévastateur qu’on le dit? 

Découvrez notre rétro 2018 >

- Danone (Alimentation) 

- Deutsche Telekom (Télécommunications) 

- Engie (Fournisseurs d'énergie) 

- Financière de Tubize (Santé) 

- Nestlé (Alimentation) 

- Nokia (Technologies) 

- Novartis (Santé) 

- ProsiebenSat.1 (Médias) 

- Proximus (Télécommunications) 

- Cie Financière de Richemont (Santé & Première nécessité) 

- Royal Dutch Shell (Secteur des énergies fossiles) 

- Sanofi (Santé) 

- Solvay (Chimie) 

- SPIE (Services & Transports) 

- Thales (Services & Transports) 

- Wereldhave NV (Immobilier) 

"Cette année, l'accent est davantage placé sur les perspectives de croissance et sur la qualité intrinsèque des entreprises", ajoute Leleux Associated Brokers. La société a établi cinq critères quantitatifs pour la sélection: la valorisation (pondéré à 35% du portefeuille), le potentiel (16,25%), la croissance (16,25%), le risque (16,25%) et la qualité (16,25%).

Et à la différence des précédentes éditions, elle a également décidé d'étendre son univers d'investissement à toute l'Europe continentale, c'est-à-dire au marché suisse. On remarquera que la Belgique et la France sont davantage représentées dans le portefeuille, avec respectivement un poids de 25% et 30%. 

Lire également

Publicité
Publicité