Publicité
Publicité

Pour fêter heureux, fêtons cachés: "Il faut le voir pour le croire"

Les Belges fortunés qui n’hésitent pas à dépenser 200.000 euros pour une fête de mariage ou d’anniversaire délèguent le plus souvent l’organisation aux mains expertes de professionnels. Quatre "event planners" nous parlent de leur secteur hyperdiscret. "Nos clients souhaitent que leur fête soit inoubliable pour leurs invités."