Publicité

Les incontournables du week-end

©AFP

Ce samedi, nous consacrons un dossier spécial aux deux ans de guerre en Ukraine. Mais nous vous proposons aussi de nombreux autres sujets: les nouveaux franchisés Delhaize, la réduction du temps de travail, le phénomène Nvidia sur les marchés, un guide immobilier ou encore un supplément Sabato qui vous fera rêver...

Il y a 2 ans, la Russie décidait d'envahir l'Ukraine. Deux ans de guerre sans vainqueur, deux ans de pertes humaines terribles, deux ans de bouleversement de l'ordre sécuritaire et énergétique en Europe, deux ans de sanctions contre Moscou et, pourtant, Vladimir Poutine ne semble pas affaibli. Illusion ? Anna Colin Lebedev, politologue et sociologue, spécialiste de la Russie, estime que "le pouvoir russe est déstabilisé" et "a besoin de mobiliser énormément de ressources pour tenir".

Sur le terrain, malgré la récente prise d’Avdiïvka par les troupes russes, la ligne de front n’a presque pas bougé en un an. Découvrez la situation sur place à travers notre format cartes.

Cette guerre a entraîné une forte augmentation des dépenses en matière de défense. L'Europe se réarme. Pour autant, l'industrie militaire européenne peine à monter en puissance.

Comment nos entreprises se sont-elles réorganisées? Peut-on vivre avec une guerre qui s’éternise? Peut-on parler d’une sorte de normalisation du conflit? Voilà quelques questions que nous abordons également dans notre podcast spécial.

À Kiev aujourd'hui, la population oscille entre une certaine crainte - "ne nous oubliez pas! " - et une volonté de résister coûte que coûte : "L’Ukraine ne se rendra jamais".

"Pour l’Europe et le monde, il faut que l'Ukraine l'emporte", insistent d'ailleurs Dmytro Kuleba, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, et Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne.

Le phénomène Nvidia

L'actualité des derniers jours a été de nouveau marquée par le phénomène Nvidia sur les marchés. Le fabricant de puces électroniques, notamment utilisées pour l'intelligence artificielle, affiche des résultats démentiels. Son cours de bourse s'est envolé de 16% jeudi, faisant grimper sa valorisation boursière de 277 milliards de dollars en une seule journée... Mais quelles autres actions peuvent surfer sur la vague Nvidia et de l'IA ?

Delhaize franchit un cap

Les 128 magasins que Delhaize souhaitait franchiser ont tous trouvé un repreneur. C'est ce qu'a annoncé le groupe lundi dernier, presque un an jour pour jour après l'annonce d'une transformation radicale de son réseau, accompagnée d'un long conflit social. Qu'est-ce qui motive ces repreneurs indépendants ? Comment se passe la mise sous franchise ? Qu'est-ce qui change ? Nous sommes partis à la rencontre des nouveaux gérants : rassurer le personnel et les clients est le mantra des nouveaux affiliés de Delhaize.

©Kristof Vadino

Les défis de DéFI

François De Smet, le président de DéFI, a vécu une très mauvaise semaine, son parti étant au bord de l'implosion. Selon François De Smet, "Il est temps que DéFI se libère de l'emprise d'Olivier Maingain", son prédécesseur. Ambiance...

François De Smet. ©Valentin Bianchi / Hans Lucas

À trois mois et demi des élections, DéFI est donc en mauvaise posture. Par ailleurs, la campagne électorale s'ébroue. Le PS a mis en avant la réduction du temps de travail dans ses revendications. Il existe plusieurs formules pour y arriver : diminuer son horaire sans perte de salaire, prendre un 4/5e, compacter son temps de travail sur quatre jours. Avec quel impact sur la rémunération, les congés ou encore la pension ?

Un autre leitmotiv dans cette campagne électorale : plusieurs partis proposent de revaloriser le salaire net des travailleurs. Comment ? Combien ? Est-ce réaliste ?

Notre Guide immobilier

Ce samedi, L'Echo vous propose un Guide immobilier, que vous pouvez vous procurer avec la version papier de notre journal.

Déserté par certains investisseurs qui ont mis leurs projets sur pause, le marché immobilier a tourné au ralenti l’année dernière. Céline Janssens (Stadim) voit 2024 comme l’année d’un retour à l’équilibre. "Plus aucun investisseur immobilier ne peut penser que les performances énergétiques ne le concernent pas", explique-t-elle notamment. Où acheter pour mettre en location? Comment augmenter la valeur d'un bien existant? À quel risque fiscal s’exposent les investisseurs trop actifs sur le marché immobilier? Voilà quelques questions, parmi de nombreuses autres, auxquelles notre Guide immobilier répond.

The Last Dinner Party

De passage à Bruxelles cette semaine pour un concert archi-sold out au Botanique, programmées à Werchter, les cinq filles de The Last Dinner Party sont la sensation rock de cette année. "Nous ne cherchons pas à être provocatrices", expliquent-elles. Notre rubrique musicale s'attarde aussi sur le nouvel opus de Whispering Sons.

The Last Dinner Party est la sensation rock de 2024. ©doc

"Si ce projet aboutit, nous aurons de l’énergie pour des milliers d’années"

©ID/ Clara Evens

En Cisjordanie, une crise économique sans précédent

©AFP
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité