Publicité
Publicité

Sauver les banques a coûté 885 millions d'euros

La facture du sauvetage des banques est actuellement de 885 millions d’euros. Cela en attendant une plus-value sur Belfius. La Flandre, qui affiche un boni d’un milliard, s’en tire nettement mieux que la Wallonie et Bruxelles.