Publicité
Publicité
interview

Charles Michel: "Nous allons nous battre contre Caterpillar"

"Injuste, cruelle et infondée": le Premier ministre juge la fermeture de l’usine "révoltante". "Fédéral et Région vont se serrer les coudes", dit-il. "Contre Caterpillar et pour les travailleurs."