Kris Peeters: "La formule avec le seul MR semble peu viable"

Une formule de coalition "avec le seul MR, côté francophone, me paraît peu viable, nous avons besoin d'un gouvernement robuste, solide, qui prenne des décisions difficiles", a indiqué mercredi le ministre-président flamand sortant Kris Peeters, chef de file au CD&V.

Kris Peeters a dans le même temps regretté le "non" du cdH à la note de l'informateur Bart De Wever. L'initiative revient à présent au roi Philippe et il ne faut exclure aucune formule de coalition, a-t-il estimé, disant cependant ne pas beaucoup croire à une coalition avec le MR comme seul parti francophone.

Selon Kris Peeters, le CD&V est resté en contact permanent avec le cdH et s'attendait à un "oui" ou "non, à moins que" de la part du parti frère. Il y a eu "un non ferme et c'est très regrettable, mais cela a le mérite de la clarté", a souligné Kris Peeters.

"Il me semble que M. Lutgen a surtout estimé qu'il y avait un manque de confiance pour continuer les discussions. En termes de contenu, la note offrait en tout cas suffisamment de marge de manœuvre", a-t-il commenté.

Kris Peeters est d'avis que le CD&V "a énormément investi pour qu'une majorité de centre-droit puisse être rendue possible" et agira "de façon constructive" à la mise en place de toutes les autres formules possibles, de sorte que la Flandre puisse œuvre à la mise en oeuvre de son plan 3D de réformes économiques.

Cela ne veut pas dire pour autant que le futur informateur sera CD&V. "D'autres me paraissent mieux convenir pour cette tâche", a-t-il suggéré.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés