L'index, un problème à court terme

L'index, un système qui a ses bons et ses mauvais côtés... ©Belga ©BELGA

La très belge indexation des salaires nuit-elle à la compétitivité de notre économie? Pas à long terme, mais bien à court terme, affirme l'Ires.

Il y en a qui y tiennent envers et contre tout, d'autres qui l'exècrent. Les partisans de l'index le voit comme un moyen essentiel de préserver le pouvoir d'achat. Ses opposants disent qu'il fait augmenter les coûts salariaux beaucoup plus vite que dans les pays voisins, ce qui nuit à la compétitivité de ntore économie.

Alors, quoi? L'indexation automatique des salaires nuit-elle à la compétitivité de la Belgique. L'Ires (UCL) a analysé l'impact de cette mesure si décriée. Résultat: l'indexation ne nuirait pas pas à la compétitivité à long terme mais bien à court terme. "Nos résultats tendent (...) à indiquer que l’indexation nuit à court terme à la compétitivité de la Belgique. Notre analyse des effets dynamiques d’une hausse des prix du pétrole a en effet montré qu’un tel choc avait un impact négatif sur la compétitivité globale de la Belgique pendant plusieurs années après le choc et que cet impact était nettement plus important que celui mis en évidence pour la France et l’Allemagne", écrit l'Ires au terme de son étude.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés