Publicité
Publicité

La Justice européenne signe la fin de la fairness tax belge

Selon la Cour européenne de justice, la fairness tax, introduite par le gouvernement Di Rupo, est en contradiction avec la directive européenne mère-filiales. Cette taxe qui fait office de prélèvement minimum pour les sociétés distribuant des dividendes mais payant peu ou pas d’impôt risque donc de passer à la trappe, comme le souhaitait le ministre actuel des Finances, Johan Van Overtveldt.