Un plan d'évacuation pour les Belges au Congo se prépare

©Photo News

La Belgique est prête à évacuer ses compatriotes au cas où la situation deviendrait trop tendue suite aux élections en RDC.

D'après certaines sources, l'Etat préparerait un plan d'évacuation pour les Belges en RDC " au cas où la situation deviendrait "ingérable". L’intention serait de déployer des troupes belges via le Congo-Brazzaville voisin afin d’aider les compatriotes dans le besoin.

Le député Tim Vandeput (Open Vld) a questionné jeudi à la Chambre le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) à propos des plans d'évacuation possibles des Belges au Congo. Question à laquelle Didier Reynders n'a pas répondu.

Interrogé par nos soins, le ministère des Affaires étrangères précise que les recommandations de précaution à l'égard des Belges au Congo n'ont pas changé. "Nous avons renforcé nos messages de précaution envers les citoyens belges plusieurs semaines, depuis le début des élections. Nous les appelons toujours à la vigilance, de même que nous conseillons aux voyageurs de ne pas se rendre au Congo", dit un porte-parole. 

Depuis plusieurs jours, Kinshasa est sous tension. La police antiémeute a été déployée. On craint l’explosion suite à la victoire de Félix Tshisekedi "à titre provisoire" à l'élection présidentielle. Plusieurs pays ont remis ces résultats en cause et les évêques du Congo les contestent. 

La Belgique dispose d'un plan d'évacuation des Belges au Congo, comme dans les autres pays du monde, ce plan évoluant en fonction de la situation. Un comité de suivi évalue en permanence la situation. Selon nos informations, le niveau de vigilance aurait augmenté ces derniers jours en raison de l'éventualité de troubles liés à la publication du résultat des élections.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect