La N-VA propose Wilfried Vandaele comme président du parlement flamand

©BELGA

L'actuel bourgmestre de la commune côtière du Coq, Wilfried Vandaele, a été proposé par la N-VA pour succéder à son collègue de parti Kris Van Dijck à la présidence du Parlement flamand. Ce dernier avait démissionné jeudi après que sa réputation ait été sérieusement écornée.

Jeudi, le président du Parlement flamand Kris Van Dijck a remis sa démission, faisant passer les festivités de la fête de la Communauté flamande au second plan. Il était impliqué dans un accident de roulage le 3 juillet dernier en sortant d'un café où il avait trop bu. Il a aussi été mis en cause par le magazine à sensation P-Magazine pour avoir sollicité l'ex-ministre fédéral de l'Emploi, Kris Peeters, dans un dossier de faillite douteuse impliquant une prostituée. 

Dans la foulée de sa démission, l'élu d'extrême droite, Filip Dewinter, a été chargé, en tant que premier vice-président du Parlement, d'assurer l'intérim au perchoir de l'assemblée flamande. Ce vendredi matin, le Parlement flamand réunissait son bureau élargi pour faire le point.

La N-VA a ainsi décidé de proposer Wilfried Vandaele, bourgmestre du Coq, à la présidence du Parlement. Le bureau élargi du Parlement se réunira à nouveau ce samedi à 11h00 pour élire formellement son nouveau président. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect