Paul Jorion licencié de la VUB

©BELGAIMAGE

Paul Jorion était le détenteur de la chaire "Stewardship of Finance" à la VUB. Il vient de recevoir son préavis de licenciement.

C’est Paul Jorion qui l’a annoncé sur son blog (www.pauljorion.com): la Vrije Universiteit Brussel vient de lui envoyer son préavis de licenciement. Il y était le détenteur de la chaire "Stewardship of Finance".

Dans une vidéo postée sur son blog, il fait état de trois reproches qui lui sont faits par l’université flamande.

  • Premièrement, il ne parlerait pas anglais correctement. Or, Paul Jorion a travaillé 23 ans dans des pays anglophones et a enseigné à Cambridge. Curieux.
  • Deuxièmement, les étudiants qui travaillent et qui ne peuvent pas assister aux cours seraient laissés à l’abandon. Or, dit Paul Jorion, des vidéos de son cours sont disponibles ainsi que des résumés de 5 à 10 pages.
  • Troisièmement, la VUB fait état de plaintes d’étudiants. Paul Jorion tombe des nues, en disant n’avoir jamais eu connaissance de la moindre plainte en l’espace de trois ans.
Paul Jorion

Paul Jorion évoque donc de "raisons fantaisistes". Pour lui, la vraie raison, c’est qu’on n’aime pas la façon dont il parle d’économie.

@lambrechtsmc @lecho Etrange. Paul Jorion est un des meilleurs professeurs que je connais. Erudite, gentil, et "idea provoking".— Geert Noels (@GeertNoels) September 11, 2015

Jorion est anthropologue et sociologue de formation. En économie, il exprime des vues souvent alternatives. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a été appelé par le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, à faire partie du groupe d'experts qui réfléchit au futur du secteur financier belge. " Le ministre des Finances est très ouvert à des idées neuves et différentes " confiait-il récemment.

Paul Jorion est chroniqueur au journal Le Monde, à L’Echo (ses chroniques, en cliquant ici) et Trends. Il vient de publier un ouvrage sur l’économiste anglais Keynes.

©rv

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content