L'aéroport de Charleroi sera fermé ce mercredi

©Photo News

Le ciel belge sera paralysé à 50% ce mercredi. Plusieurs compagnies et aéroports ont averti les contrôleurs aériens que leurs services seront limités pendant l'action syndicale qui se tiendra du mardi 12 février à 22h au mercredi 13 février à la même heure

L’aéroport de Charleroi sera fermé ce mercredi, jour de grève nationale, a-t-il annoncé ce lundi en début de soirée dans un communiqué. Les syndicats avaient déjà laissé entendre, la semaine dernière, que la grève aurait d’importantes répercussions sur les activités de l’aéroport carolo.

A Bruxelles, ce sont déjà plus de la moitié des vols initialement prévus qui ont été annulés.

Un préavis de grève a par ailleurs été déposé chez les aiguilleurs du ciel de Skeyes (ex-Belgocontrol), sans lesquels aucun vol ne pourra décoller depuis le tarmac de Gosselies. "Suite aux discussions actuellement en cours chez Skeyes, il ressort que le trafic aérien sera fortement impacté. De plus, de nombreux blocages routiers sont annoncés aux abords de l’aéroport", indique Brussels South Charleroi Airport (BSCA), qui a dès lors décidé de suspendre entièrement ses activités ce jour-là. L’aéroport offre la possibilité aux voyageurs de prendre leurs dispositions et de modifier leurs plans selon les modalités proposées par leur compagnie aérienne.

Pluie d'annulations 

A Brussels Airport, ce sont plus de la moitié des vols initialement prévus qui sont déjà annulés pour ce mercredi. Et cette proportion est susceptible d’augmenter. Vingt-six compagnies aériennes ont déjà annulé pour ce jour-là des vols à destination ou en provenance de Zaventem.

Brussels Airlines, par exemple, a déjà annoncé son intention de supprimer ses 222 vols planifiés. Tandis que TUI fly se rabat sur les aéroports étrangers. D’autres compagnies aériennes, annulent l’un ou l’autre vol sur des destinations qu’elles rallient, en principe, plusieurs fois par jour. La compagnie irlandaise Ryanair a supprimé tous ses vols depuis et vers la Belgique pour mercredi.

Environ 60.000 voyageurs étaient initialement attendus à Brussels Airport ce mercredi. Pour ceux dont le vol est maintenu, il est recommandé de partir longtemps à l’avance et, si possible, de ne transporter que des bagages à main. 

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content