L'armée à la rescousse dans les prisons

©EPA

Le gouvernement réquisitionne 180 soldats pour "fournir un soutien humanitaire" aux détenus des prisons de Wallonie et de Bruxelles, paralysées par une grève depuis deux semaines.

L'armée va servir de bouée de sauvetage. Nous n'avons pas été consultés.
Yves Huwart
secrétaire général du syndicat militaire CGMP

La grève dans les prisons en est à son 15e jour ce lundi. Le protocole rédigé vendredi à l'issue d'une réunion entre les syndicats et le ministre de la Justice a été totalement rejeté dans plusieurs prisons du pays.  Et c'est un Koen Geens désarmé qui s'est présenté dans les émissions dominicales pour faire le point sur la situation.

©BELGA

Le ministre de la Justice a affirmé sur les plateaux de télévision (voir plus bas), avoir "tenu une ligne très correcte depuis le début" dans le dossier des prisons, et avoir "vraiment fait de (son) mieux pour tenir les engagements". De plus, le ministre CD&V "dépasse déjà le cadre budgétaire fixé par le gouvernement."

L'armée en renfort

Plus tard dans la journée, le Fédéral s'est réuni pour prendre les devants face à la gronde des détenus et à l'enlisement des tractations. Le comité ministériel restreint a décidé de réquisitionner l'assistance de l'armée "en vue de fournir un soutien humanitaire supplémentaire dans les prisons bruxelloises et wallonnes".

180
180 militaires, soit six pelotons de chacun 30 unités, sont appelés ce lundi. Ils doivent assurer des services de base aux détenus comme la distribution des repas, les sorties ou les visites.

Selon le cabinet du Premier ministre, cette assistance de l'armée doit permettre "d'améliorer la situation des détenus, dans leurs droits de base."

"Cette décision est nécessaire parce que les directions, les non-grévistes, la Protection civile et la Croix-Rouge sont sur le pont sans discontinuité depuis 12 jours dans les circonstances extrêmement difficiles causées par la grève générale dans les institutions pénitentiaires bruxelloises et wallonnes."

La décision a été prise sur proposition des ministres de l'Intérieur et de la Justice. Dans un premier temps, 180 militaires seraient déployés dans les différentes prisons en grève. 

"Le Premier ministre doit prendre la main"

Les prisons wallonnes et bruxelloises sont en grève depuis 15 jours pour protester contre les projets de rationalisation du ministre de la Justice Koen Geens. Le rejet par les représentants du personnel pénitencier font craindre une prolongation du mouvement de grève et des conditions de vie toujours difficiles pour les détenus.

C'est la conséquence de la politique aveugle et méprisante menée par le Gouvernement MR/N-VA.
Elio Di Rupo
Président du PS

"Le ministre de la Justice a fait le maximum de ce qu'il pouvait faire, c'est au Premier ministre Charles Michel de prendre la main", a estimé Christian Brotcorne, bourgmestre de Leuze-en-Hainaut et député membre de la commission Justice à la Chambre. "Le vrai problème est lié au carcan budgétaire: on impose des économies à la police, à la Justice, alors que ces secteurs avaient été préservés par le gouvernement précédent", dénonce le député-bourgmestre Brotcorne, dont la commune abrite une prison.

©BELGA

Cette grève a valu ces derniers jours au gouvernement belge plusieurs condamnations pour violation des droits des détenus. Elle a aussi permis à certains suspects d'être libérés pour vice de procédure. Un protocole d'accord avait été trouvé vendredi entre les syndicats d'agents pénitentiaires et le ministre de la Justice Koen Geens mais il a été rejeté en masse dans tous les établissements ayant organisé des assemblées générales du personnel samedi.

Des consultations sont encore prévues lundi, mais là aussi des rejets étaient anticipés par les responsables syndicaux. Cette grève, qui met en avant les difficultés rencontrées par les gardiens de prison face à la baisse depuis plusieurs années du nombre d'agents, est très suivie en Wallonie et à Bruxelles, où la surpopulation carcérale est plus importante qu'en Flandre.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés