L'ex-milliardaire Jean-Claude Logé va en justice contre le Léopold Club

©Saskia Vanderstichele

Jean-Claude Logé, ex-milliardaire et ancien CEO du fleuron belge Systemat, va en justice contre le Léopold Club. L'homme de 76 ans réclame un demi-million d'euros au célèbre club sportif ucclois.

Le Manager de l'Année 1996 et ancien patron de Systemat, fleuron européen des services informatiques, Jean-Claude Logé, vit une véritable descente aux enfers depuis un peu plus d'un an. Après les péripéties qui lui ont fait fuir le Sénégal au mois de mai de l'année dernière, voilà que cet ex-milliardaire à la gouaille et l'humour sans filtre va devant la justice et réclame 500.000 euros au Léopold Club, selon la DH. L'audience introductive devant le tribunal civil de Bruxelles était fixée à ce jeudi matin. 

Quel est le problème?

Le Royal Léopold Club aurait “pris la liberté d’invoquer notamment un prétendu comportement pédophile”.
Jean-Claude Logé

Il y a quelques mois, le Royal Léopold Club a reproché à Jean-Claude Logé de faire l'objet de “plusieurs remarques et plaintes concernant sa conduite”, notamment des propos à connotation sexuelle que l'homme de 76 ans aurait tenu à des filles de 11 et 14 ans. Selon Jean-Claude Logé, cité par la DH, le Royal Léopold Club aurait “pris la liberté d’invoquer notamment un prétendu comportement pédophile. Une accusation que l'ancien milliardaire nie avec force.

Dès lors, il dit vouloir "défendre son honneur en justice". En plus des 500.000 euros d'indemnités, l'homme, qui se dit touché par cette affaire, demande l'obligation pour le club ucclois d'afficher le jugement “au minimum 3 mois” sur ses valves, sous peine d’une astreinte de 5.000 euros par jour.


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content