L'impact de la viande en 4 chiffres

©Thierry du Bois

On entend régulièrement que consommer trop de viande est néfaste pour la santé et la planète; le point en 4 chiffres.

L'impact sur la santé et l'environnement de la consommation de viande fait beaucoup beaucoup parler. 4 chiffres pour faire le point.

100 kilos

Une personne consomme en moyenne 100 kilos de viande par an. Un chiffre qui commence à diminuer en Europe et aux Etats-Unis, d'après le centre wallon de recherche agronomique.

30%

17%
de chances en plus d'avoir un cancer colorectal

Des études démontrent que consommer plus de 100 grammes de viande rouge par jour augmente de 17% les chances d'avoir un cancer colorectal. Une étude britannique avance qu'en réduisant de 30% sa consommation d'acides gras saturés d'origine animale, cela réduit de 17% les décès prématurés causés par des maladies cardiovasculaires.

11,2%

D'après l'ICEW, le secteur agricole serait responsable de 11,2% des émissions totales de gaz à effet de serre en Wallonie.

15.000 litres

Autre chiffre marquant: il faudrait 15.000 litres d'eau pour produire un kilo de viande. Mais ce chiffre est remis en question par la cellule d'information sur la viande, qui met en exergue des méthodes d’évaluation plus récentes de type ACV (analyse du cycle de vie), qu'elle estime plus précises.

"Les études ne prennent généralement pas en compte l’eau verte dans leur calcul, car elles considèrent que l’eau du sol (comme l’oxygène ou la lumière du soleil) est une propriété inhérente de la surface occupée."

©Photo News

Une étude suédoise avance enfin que consommer de la viande de porc ou de la volaille n'a pas un énorme impact écologique.

Elle ajoute que consommer "50% de moins de viande de boeuf ou de mouton aiderait à réaliser les objectifs écologiques de l'Union Européenne."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect