Limitation du nombre de doses du vaccin Pfizer fournis

©BELGA

Pour la semaine prochaine, il est prévu de livrer 54.300 premières nouvelles doses. Cette limitation est nécessaire pour garantir l'administration des deuxièmes doses.

A partir de la semaine prochaine, le nombre de premières nouvelles doses de vaccin Pfizer administrées sur une semaine sera de 54.300, annonce samedi la taskforce vaccination.

Il s'agit de premières nouvelles doses, sachant qu'il faut également des deuxièmes doses dans les 21 jours qui suivent la première administration du vaccin. Au total, la livraison par Pfizer dépassera donc largement les 100.000 doses.

Ce nombre de 54.300 doses est déjà réparti entre la Flandre (33.500), la Wallonie (15.500), Bruxelles (5.000) et la Communauté germanophone (400).

Cette limitation du nombre de doses est nécessaire pour garantir l'administration des deuxièmes doses, compte tenu de la diminution des quantités livrées par Pfizer dernièrement, précise la taskforce.

"En vertu du principe de précaution, un stock stratégique limité est constitué."
Taskforce vaccination

En outre, "en vertu du principe de précaution, un stock stratégique limité est constitué", indique-t-elle encore. "Le nombre de doses de ce stock est à peu près équivalent au nombre de secondes doses nécessaires pour une semaine."

Pour les deux premières semaines de février, il est prévu de livrer respectivement 97.110 et 98.280 nouvelles premières doses, mais ces chiffres doivent encore être confirmés. Au niveau des deuxièmes doses, la première quinzaine de février verra l'administration de 71.000 et 125.000 doses (en plus des 97.110 et 98.280 premières doses susmentionnées).

Pour la période qui suit, il n'est pas encore clair si le planning initial de Pfizer correspond toujours bien à la réalité. Les chiffres sont dès lors susceptible d'évoluer de semaine en semaine.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés