Depardieu fait atterrir Cyran'R à Estaimpuis

©AFP

À l’instar de Bernard Tapie avant lui, Gérard Depardieu, a créé - en Belgique - une société qui présente toutes les caractéristiques d’une compagnie aérienne. Elle devrait servir à loger l’avion privé qui lui permet de courir le monde.

Gérard Depardieu vient de créer une nouvelle structure en Belgique. Baptisée Cyran’R, elle devrait servir à abriter l’avion de l’acteur. Celui-ci pourrait le mettre en location.

Il est passé par ici, il repassera par là… Plutôt compliqué, ces derniers mois, de suivre l’acteur (et homme d’affaires) Gérard Depardieu à la trace. Et, de manière assez étonnante, l’interprète de Cyrano de Bergerac avait décidé, en 2013, de poser ses valises en Belgique. A Estaimpuis, pour être précis, dans la commune du très médiatique bourgmestre Daniel Senesael, qui n’en demandait pas tant.

Express

Gérard Depardieu est avant tout un acteur. Mais il est également un homme d’affaires très actif.

En 2013, il semble avoir jeté son dévolu sur la Belgique. Il y a créé deux structures. Le "Holding 2712", en mars, et "Cyran’R", en novembre. Si cette dernière présente toutes les caractéristiques d’une compagnie aérienne, elle devrait loger l’avion de l’acteur.

Il a également repris un quart du capital de Cogimmo, une agence immobilière. Et ses projets en Belgique ne manquent pas…

Depardieu Airlines?

L’histoire ne dit pas si on doit s’attendre à une suite de Cyrano de Bergerac, mais Depardieu est de retour en Belgique par le biais, cette fois, de la création d’une compagnie aérienne baptisée Cyran’R. Oui, oui, vous lisez bien, une compagnie aérienne!

Dans la plus grande discrétion, Gérard Depardieu s’est présenté devant un notaire d’Estaimpuis le 16 novembre dernier pour créer Cyran’R, une SPRL à l’objet social plutôt inattendu.

La société a pour vocation, notamment, "l’exploitation de tous services de transport aérien, régulier ou non, de voyageurs, de marchandises, de courrier; le transport sanitaire et transport d’organes….". L’objet de la SPRL prévoit également "l’acquisition, la vente, la location, le leasing, la gestion, l’entretien ou toute autre exploitation des avions et du matériel de transports à propulsion aérienne". Si l’on voit assez mal l’acteur français déployer une flotte d’avions siglés Cyran’R à Charleroi pour concurrencer Ryanair, on peut imaginer que cette nouvelle structure servira, tôt ou tard, à héberger un avion privé.

À y regarder de plus près, la construction de Cyran’R ressemble assez fort à celle d’Aircraft Management Services, une structure créée en Belgique en 2010 par l’homme d’affaires français Bernard Tapie pour y loger son avion personnel.

Et effectivement, cela semble se confirmer. D’après un de ses proches, Gérard Depardieu a acheté un avion qu’il a effectivement hébergé dans la structure Cyran’R. Quand l’acteur vient en Belgique, il atterrit à l’aéroport de Lesquin, à Lille. Il se dit également que Depardieu envisage la possibilité de mettre son avion en location quand il ne vole pas. La pratique est assez fréquente.

Les ramifications belges

Le siège social de Cyran’R se trouve au 145 de la rue de la Station, à Estaimpuis. Il s’agit de la même adresse que la SPRL Villa Blanche qui n’est autre que la maison d’hôtes "White cloud" achetée par l’acteur français en mai 2013. Dans un premier temps, les suppositions allant bon train, tout le monde s’était imaginé que Gérard Depardieu viendrait y vivre. Après avoir effectué une série de travaux, il a préféré continuer à faire tourner la maison d’hôtes. Il vient y loger de temps à autre quand il est de passage en Belgique.

Le cœur des affaires belges de Gérard Depardieu semble battre à Estaimpuis. Pour mémoire, c’est également dans cette localité du Hainaut qu’il a logé son holding baptisé "Holding 2712". Créée en mars 2013, cette structure pourrait servir de point de départ à l’ensemble des activités belges de Gérard Depardieu.

En novembre 2013, l’acteur a ouvert, en collaboration avec la commune d’Estaimpuis, "La cave à Gérard", un espace dédié à la vente des vins de célébrités. Si on y trouve des bouteilles de Gérard Depardieu, l’amateur pourra également y découvrir les nectars de Carole Bouquet, de Pierre Richard ou de Brad Pitt et Angelina Jolie.

Une brique dans le ventre

Gérard Depardieu semble également avoir une brique dans le ventre. Au cours du dernier trimestre 2013, il a pris — en deux temps — près d’un quart du capital de la société Cogimmo, une agence immobilière.

D’ici le printemps, "L’Espace Depardieu" devrait ouvrir ses portes au pied de la cathédrale de Tournai. Frédéric Cambier, l’administrateur-gérant de Cogimmo, a accepté de nous en dire plus. L’idée des deux hommes est d’ouvrir 6 à 7 agences immobilières Cogimmo en 2014 sous forme de franchises. Des projets en ce sens devraient voir le jour à Mons, Mouscron, Bruxelles, Lille, en Corse et à Juan-les-Pins, dans le sud de la France.

Par ailleurs, Cogimmo est en train de chercher un espace disponible à Tournai afin que l’acteur puisse y ouvrir un restaurant gastronomique. D’après Frédéric Cambier, deux espaces ont déjà été visités. L’acteur, lui, devrait être présent en Belgique à la fin du mois de janvier pour se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de rénovation de "L’Espace Depardieu".

"Je suis très attentive au développement économique de la ville, je suis ravie de pouvoir compter sur un investisseur comme celui-là. Je pense qu’il pourrait redynamiser la ville de Tournai", nous a déclaré Marie-Christine Marghem, l’échevine en charge de l’urbanisme à Tournai.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés