Le permis de la tour des finances de Liège viole une loi fédérale

Le permis violerait la loi sur la motivation des actes administratifs. Il n’est pas non plus conforme au PRU (remembrement urbain). Ce moyen suffirait à justifier l’annulation de l’arrêté accordant le permis unique.