Les producteurs éoliens indignés: leur taxe va doubler

©BELGA

Le ministre wallon de l’Energie, Paul Furlan, a suggéré en septembre dernier aux communes d’augmenter la taxe éolienne. Une mesure mal accueillie par les producteurs éoliens.

Une circulaire du ministre wallon de l'Energie et des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS), datant du mois de septembre, invite les communes à revoir à la hausse la taxe éolienne en réclamant 17.500 euros par mât et par an aux producteurs éoliens. Ces derniers montent aujourd'hui au créneau, rapporte Le Soir.

Dans sa lettre adressée à tous les bourgmestres wallons, le ministre informait qu'il était toujours possible "d'instaurer la taxe éolienne pour 2014". Le ministre y invitait à respecter des taux allant de 12.500 à 17.500 euros par an par mât. Soit environ le double du montant proposé sous la législature précédente.

Edora, la fédération des renouvelables, a appelé début décembre "le gouvernement à mettre fin à la taxe démesurée des communes à l'égard des installations éoliennes".

La circulaire n'est toutefois pas contraignante. Les communes sont simplement encouragées à respecter les desiderata du ministre mais peuvent maintenir le niveau de taxation qu'elles jugent adéquat.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect