464 enfants sont toujours sans école à moins d'une semaine de la rentrée

©BELGAIMAGE

Dans moins d'une semaine aura lieu la rentrée des classes. Sauf que 464 enfants ne savent toujours pas où ils vont entamer leurs études secondaires en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Selon le nouveau décompte de la Commission inter-réseaux des inscriptions (Ciri), 464 enfants ne savent toujours pas où ils vont entamer leurs études secondaires en Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Il s'agit d'un nombre record, à une semaine de la rentrée, par rapport aux années précédentes. En effet, en 2017, à même période, l'administration n'en avait dénombré "que" 292.

"Attendre un potentiel désistement n'est sans doute par la meilleure approche de la situation."

C'est une fois de plus à Bruxelles que la situation est la plus délicate. 329 enfants y sont sur une liste d'attente, contre 240 l'an dernier. L'administration rappelle toutefois que 1.401 places libres y sont toujours disponibles dans pas moins de 68 écoles.

50 jeunes sont encore en attente en Brabant wallon et 88 dans le reste de la Wallonie, où il subsiste aussi plusieurs places libres dans différents établissements.

"Au vu de la situation, qui reste tendue, la Ciri redit à l'unanimité, comme les années antérieures, la nécessité de créer de nouvelles places et de nouvelles écoles, notamment à Bruxelles", selon un communiqué.

Elle invite les parents d'enfants concernés à prendre contact avec les services d'aide à l'inscription pour trouver une solution dans les meilleurs délais pour leur enfant. "Attendre un potentiel désistement n'est sans doute par la meilleure approche de la situation", insiste la Ciri.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content