650 postes à pourvoir à la Stib

©BELGA

La Société des transports en communs bruxellois (Stib) recrutera pas moins de 650 collaborateurs en 2018. En plus des départs naturels, le réseau bruxellois doit renforcer ses équipes pour avancer dans ses nombreux projets.

Vous êtes chauffeur de bus ou de tram, vous êtes électricien ou électromécanicien et vous cherchez un emploi? Bonne nouvelle pour vous, la Stib recrute en 2018. Pas moins de 650 postes au sein de la Société bruxelloise des transports publics cherchent ou chercheront acquéreur.

Les raisons sont nombreuses: prolongement de la ligne du tram 94 vers Roodebeek, mise en place de la nouvelle ligne de tram 9 reliant les lignes de métro Simonis et Heysel, le plan directeur bus (amélioration des trajets), la future ligne de métro 3 (prolongation du pré-métro vers le nord), etc. Sans oublier l’achat de bus hybrides et électriques sur le réseau.

La moitié des engagements prévus concerne le remplacement des départs naturels. L’autre moitié regroupe des fonctions supplémentaires. Les profils recherchés sont :

> Du personnel de conduite: 350 emplois, dont plus de 150 chauffeurs ou conductrices de bus et 100 conducteurs/conductrices de tram.

> Des électromécaniciens (avec des compétences en hydraulique et en pneumatique) et des électriciens: plus de 120 emplois.

> Du personnel de sécurité: environ 20 emplois

> Du personnel technique (IT et télécoms, construction…): plus de 60 emplois

> Des managers, etc.

10% de femmes

Au 1er janvier 2018, le réseau de transports bruxellois comptait 8.773 collaborateurs, soit 2% de plus qu’à fin 2016 (8.592), mais surtout 49% de plus qu’en 2000, quand on dénombrait 5.881 collaborateurs.

8.773
collaborateurs
Au 1er janvier 2018, la Stib comptait 8.773 collaborateurs

L’an dernier, la Stib a procédé à 980 recrutements, parmi ceux-ci, 705 nouveaux collaborateurs ont rejoint l’entreprise (les autres étant des changements en interne).

Même si la Stib tente d’attirer davantage de femmes, ce n’est pas chose aisée. Le réseau de transports en commun bruxellois compte aujourd’hui 10,2% de femmes parmi l’ensemble de son personnel. Sur les 705 nouveaux collaborateurs recrutés en 2017, 17,4% seulement étaient des femmes…

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content