Bientôt une école bilingue à Bruxelles?

©Emy Elleboog

La Région bruxelloise envisage de construire une école pour francophones et néerlandophones sur le site de Josaphat.

Deux mois avant les élections, le gouvernement bruxellois déterre à nouveau un vieux dossier. Celui de Josaphat, du nom du terrain situé à cheval sur la commune d’Evere et de Schaerbeek. Ce site a une superficie de 250.000 m². Il est l’une des dernières réserves foncières de la Région.

Après que la Commission ait refusé de s’y installer, le gouvernement a dû trouver une solution. Il a demandé à une équipe d’urbanistes constituée des bureaux MS-a et Idea Consult de proposer un scénario d’aménagement. Après l’avoir analysé, la Région a adopté le plan directeur hier. Celui-ci s’intitule: "Josaphat: vivre et travailler dans un parc". "L’Echo" a pu en prendre connaissance.

Ce projet mixte va accueillir 1.800 logements, 2 crèches, une salle de sport, des commerces de proximité, des entreprises et, le plus étonnant, une école à la fois francophone et néerlandophone. Il n’a pas encore été déterminé si les élèves des deux communautés suivraient tous les cours ensemble dans la même classe ou seulement quelques-uns. Mais l’idée, c’est en tout cas de rassembler les élèves francophones et néerlandophones de Bruxelles.

Dans ce projet, on retrouve la signature de Rudi Vervoort, le ministre-président bruxellois (PS). "Je me battrai pour un enseignement bilingue à Bruxelles. Mais je ne suis pas naïf. Je sais très bien que ce n’est pas pour demain", avait-il affirmé auparavant dans la presse. Il estime que l’apprentissage des langues est une des clés pour lutter contre le chômage. La difficulté pour le ministre-président, c’est que l’enseignement est une compétence communautaire, pas régionale. Il va falloir convaincre ses comparses des autres niveaux de pouvoir.


Imposer le débat
En mettant le projet sur papier, Rudi Vervoort tente d’imposer le débat. Reste à voir comment vont réagir les deux communautés. L’idée n’a jusqu’ici pas suscité de réel enthousiasme au-delà des frontières administratives de la Région bruxelloise.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés