Interdit de manger, boire et fumer sur la Grand-Place de Bruxelles

Comme chaque année, le sapin de Noël et les illuminations de la Grand-Place attirent les foules, une situation problématique en pleine crise sanitaire. ©REUTERS

Trop de monde veut admirer le sapin de la Grand-Place de Bruxelles et les illuminations. Il va falloir compter et filtrer les badauds... Il sera interdit manger, boire et fumer sur la place, afin que le port du masque soit respecté.

La Ville de Bruxelles a dû demander à la police de gérer le flux de personnes sur la Grand-Place dimanche soir. Les possibilités de sortie sont réduites et beaucoup de monde veut voir le sapin de Noël et les illuminations... Impossible dans ces conditions de respecter les distanciations sociales. Idem aux Galeries de la Reine, où une société privée se charge désormais de filtrer la foule.

Nouvelles règles

Un système de filtrage va être instauré aux entrées de la Grand-Place pour les prochains jours. Il a été décidé de limiter et de filtrer la foule et de fermer la place en cas de trop grande affluence. Il sera interdit d'y manger, boire et fumer afin que le port du masque puisse être respecté en permanence par tous, y compris lors de la prise de photos devant le sapin. La police veillera au respect de ces mesures.

La rue Neuve, où l'on craint aussi l'arrivée de la foule pour la réouverture des commerces, sera, elle, divisée pour organiser un flux permanent dans les deux sens. Des barrières Nadar, un marquage au sol, des arches sanitaires aux accès et de la signalétique préventive seront mis en place.  Des stewards et policiers assureront une gestion des flux, ainsi qu'une limitation de l'accès à la rue Neuve. Ils disposeront pour ce faire d'un système de comptage dynamique en temps réel de la fréquentation, qui diffusera des données aux entrées, ainsi que sur le site de la Ville d'ici la fin de semaine.

La Ville procédera à une évaluation quotidienne de la situation, au niveau de la Grand-place et de la rue Neuve, mais aussi des autres artères commerçantes. La police pourra décider de fermer des accès si nécessaire.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés