Comment les communes bruxelloises pourraient économiser 50 millions

©Photo News

La technologie LED et le recours à des systèmes intelligents sont, selon Agoria, des pistes permettant aux communes bruxelloises de réduire leurs factures énergétiques. La fédération avance des économies à faire d'au moins 50 millions en 10 ans.

Agoria avance des solutions permettant aux communes bruxelloises de réduire leurs factures d'électricité. Selon les calculs de la fédération de l'industrie technologique, ces économies peuvent même atteindre 50 millions d'euros sur 10 ans. Mais comment? En équipant les éclairages publics de la technologie LED. "Cela permettrait en outre de réduire les émissions de CO² de 15.000 tonnes par an."

Selon la fédération de l’industrie technologique, à ce jour, sur les 85.000 luminaires des voiries communales gérés par Sibelga, seul 1,7% est équipé de LED. La fédération énonce à titre comparatif que sur les routes wallonnes, 2,5% des éclairages sont déjà LED contre 5% en Flandre. Chez nos voisins, les Pays-Bas ont déjà basculé 10% de leurs points lumineux publics sur cette technologie contre 7% en France. 

Pour René Konings d'Agoria Bruxelles, "nous nous imposons des coûts inutiles". Il ajoute qu'en outre, les lampes LED "durent plus longtemps et sont donc moins coûteuses à entretenir". Et plus encore: "Si nous optons pour des systèmes d’éclairage connectés, pouvant être commandés de manière flexible, l’économie d’énergie peut même passer de 50 % à 60 voire 80 %."

L'éclairage public est un point central des villes intelligentes que l'on tente de créer. Avec un défi: leur gestion. Un nouveau business model tend donc à se développer notamment via un partenariat public-privé (PPP). "Dans ce cadre, le partenaire privé peut prendre en charge la gestion, l’entretien et l’installation et accélérer la transition vers la technologie LED. En Wallonie, le marché lancé par la Sofico pour la gestion de l’éclairage le long des autoroutes et des routes régionales constitue un bel exemple de partenariat public-privé", estime Agoria

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés